Les Ateliers « Patouch à mon coeur »

C’est une joie de savoir que la violence est un sujet débattu et investigué par les professionnels de la santé depuis de nombreuses années.

La loi suisse, les instances de protection de l’enfance ont mis en place des structures adéquates pour prendre en charge l’enfant victime de violence. L’école en a fait également son cheval de bataille et prodigue de nombreux programmes de prévention ; qui a des résultats probants.

Les ateliers de patouch à mon cœur se rallient aux différents projets mis en place pour préserver le bien-être de l’être humain. Ils ont pour mission de travailler avec l’enfant et d’envisager la gestion de la violence sur un axe salutogénétique 1 en travaillant sur les ressources à développer inhérentes à l’enfant lors de violences profanées par l’extérieur.

4 ateliers seront dispensés sur une journée de classe.

« Violence et alors ? »

Regard sur la violence subjective vs objective, la violence sociétale, la violence à travers les âges, à travers le temps, à travers les cultures.

« La violence un choix émotionnel »

Processus émotionnel de la violence. Défense du moi-égo.

« Les plumes du canard »

Ne pas engranger la souffrance de l’autre, une histoire de canard, de hérisson.

« Le diplôme du conquérant libéré »

Prêt et armé pour soi ! Comme le dit Cyrulnik « sauve toi, la vie t’appelle » !
1 L’approche salutogénétique ne se base plus sur ce qui rend la personne malade, mais sur ce qui lui permet de maintenir ou de récupérer la santé malgré les limitations biologiques et les facteurs environnementaux violents.